Vers un musée rénové : projet de modernisation

 

Avec le contenu de ses diverses collections et le rôle original qu’a tenu le bassin d’Arudy dans la naissance et le développement des premières activités humaines dans la vallée, le musée s’affirme comme le seul établissement pouvant présenter une synthèse de la montagne ossaloise, de « l’humanisation » de ses paysages des « temps immémoriaux » à nos jours.

Depuis près de 10 ans, une réflexion collective a été menée sur la transformation nécessaire de l’établissement, en raison du vieillissement de ses présentations, de l’enrichissement des différentes collections (ethnographie, archéologie, géologie, bibliothèque spécialisée, iconothèque).

Elle a permis l’écriture, par la responsable scientifique du musée, d’un projet de re-structuration, autour d’une réforme en profondeur de l’articulation des salles d’exposition permanentes et temporaires à la Maison d’Ossau, qui prévoit l’extension du musée grâce à la création d’une annexe permettant l’accueil de nouvelles collections et une meilleure gestion des collections d’archéologie et de géologie.

La thématique développée serait celle des Mémoires successives de la vallée et de ses habitants, dans un voyage qui remonte le temps, du présent à la Préhistoire, du paysage actuel structuré par les activités des hommes, aux paysages connus et décryptés par la géologie, et reconnaissables grâce aux « empreintes de la pierre ».

Ainsi, on pourrait découvrir les :
- Mémoires du présent, atouts pour l’avenir : Ossau actuel, les hommes, leurs activités, leur environnement du 21ème siècle

- Mémoires d’Histoire, du 20ème siècle à l’Antiquité : racines et développement de la société traditionnelle, le 19ème siècle et le développement du thermalisme, du réseau routier, etc. Le 20ème siècle et ses bouleversements

- Mémoires d’avant l’Histoire : les données de l’archéologie préhistoriques, de la paléontologie, de la géologie.

La circulation du public dans les rez-de-chaussée et premier étage se ferait en boucle, les réserves de collections changent de place.

L’accès des groupes et du public handicapé se ferait par un ascenseur que l’on installerait à l’arrière du bâtiment, non classé en M.H.