CRÉATION ET HISTOIRE DU MUSÉE

 

Le bâtiment classé
Le musée d’Arudy, ouvert en 1972, est installé dans l’ancienne abbaye laïque (abadie) de la communauté villageoise, bâtiment construit au 17ème siècle vraisemblablement sur l’emplacement de l’abadie du Moyen-Age et de la Renaissance (comme pourrait en témoigner une des salles « basses », au sous-sol, qui a conservé son revêtement de « labasses » de calcaire et schiste gréseux et une cheminée en pierre attribuable à la Renaissance).

Cette maison noble (portail en fer et marbre aux fleurs de lys, perron de pierre et porte monumentale en bois, aux sculptures remarquables, etc.) appartenait depuis plus de deux siècles, par mariage, à la famille de Labarthe, et cette possession prendra fin à la Révolution (qui enlèvera symboliquement, sur le bois et la pierre, les fleurs de lys de l’Ancien régime).

Par son inscription à l’inventaire supplémentaire départemental, elle fait désormais partie des Monuments Historiques pour sa façade, sa charpente, sa toiture et plus récemment pour ses deux cheminées en bois du rez-de-chaussée, aux sculptures remarquables, qui illustrent, de part et d’autre de leur conduit central, le style baroque et le style classique de la 2ème moitié du 17ème siècle.
 

 

                                            

                                                                                    page suivante